Forêt publique et forêt privée

 
 

Si la cartographie des forêts de Haute-Savoie met en évidence la fréquence relativement élevée de la forêt publique dans l’espace, la partition entre forêt publique et forêt privée (respectivement 29 et 71%) souligne le rôle de cette dernière et place au demeurant le département dans une configuration identique à celle de la région Rhône-Alpes et de l’ensemble français.

Les forêts publiques

Les forêts publiques (52 800 ha au total) sont propriétés de l'État, pour 15% d’entre elles, ou des collectivités (85%). La majeure partie des forêts de collectivités consiste, en Haute-Savoie, en forêts communales. Parmi les territoires haut-savoyards où la forêt publique est le plus représentée figurent notamment le Pays du Mont-Blanc, les Bauges, mais aussi le Bassin d’Annecy et, dans une moindre mesure, le Chablais et le Faucigny.

Les forêts publiques sont gérées par l’ONF (office national des forêts), à travers 266 documents d'aménagement de forêts communales et 22 documents d'aménagement de forêts appartenant à l’État.

Les forêts privées

La forêt privée de Haute-Savoie (129 000 ha) appartient, selon les chiffres fournis par le centre régional de la propriété forestière Rhône-Alpes (CRPF), à 76 400 propriétaires – ce qui représente une surface moyenne par propriétaire de 1,7 ha, contre 2,9 ha sur l’ensemble de Rhône-Alpes et 3,4 ha au niveau français. A dire vrai, ces valeurs moyennes, qui affichent un niveau élevé de morcellement (cf. Carte 3) restent relativement abstraites, tant elles incluent des situations très diverses.

La forêt privée est gérée par les propriétaires, souvent avec l’appui de compétences extérieures : techniciens forestiers du CRPF et de la chambre d’agriculture, techniciens de la coopérative, experts forestiers. Les propriétés privées les plus importantes sont dotées de plans simples de gestion (46 PSG fin 2011, dont 23 obligatoires et 23 facultatifs, pour 2 330 ha). Ces chiffres doivent toutefois être rapprochés des valeurs rhônalpines : 1 688 PSG, représentant 105 858 ha. Par ailleurs, 738 propriétés, pour une surface de 4 994 ha, adhèrent au code de bonnes pratiques sylvicoles élaboré par le CRPF.

Sources : ONFOffice national des forêts (forêt soumise 2010) - RGD© - IGN-BD Carto® (protocole MEEDDAT-MAP-IGN 24-07-2007)