A tous les âges et dans tous les lieux, la baignade comporte des risques : adoptez les bons réflexes pour prévenir les noyades car elles sont pour la plupart évitables

 
 
lac d'Annecy, baigneuses

  • Tenez compte de votre état de forme avant de vous baigner.
  • Il faut d'abord apprendre à nager  Il faut d'abord apprendre à nager
  • Nagez accompagné ou en signalant votre lieu de baignade
  • Nagez le long du rivage
  • Nagez dans les zones de baignade surveillées
  • Accompagnez toujours vos enfants dans l'eau

Tenez compte de votre état de forme avant de vous baigner.

Il faut d'abord apprendre à nager

Nagez accompagné ou en signalant votre lieu de baignade

Nagez le long du rivage

Nagez dans les zones de baignade surveillées

Accompagnez toujours vos enfants dans l'eau

Attention au choc thermique

L'hydrocution correspond à un refroidissement brutal intervenant souvent à la suite d'une entrée trop rapide dans l’eau et dû à une trop grande différence de température entre la peau et l'eau. Ce choc thermique peut entraîner une perte de connaissance dans l'eau et entraîner la noyade.

Quelques signes peuvent précéder l'hydrocution et malheureusement trop souvent négligés (maux de tête, crampes, angoisse...). Devant l'apparition de l'un de ces signes, tout nageur doit se rapprocher de la plage et sortir de l'eau le plus rapidement possible.

  • Entrez de manière progressive dans l'eau, particulièrement lorsque l'eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil.    
  • Évitez les expositions au soleil trop prolongées.    
  • Évitez de vous baigner après un repas copieux.    
  • Ne consommez pas d'alcool avant et pendant la baignade.
  • Tenez compte de votre état de forme avant de vous baigner.

Développement de l'aisance aquatique

cycles d'apprentissage du savoir-nager

Vous tenez à eux, alors ne les quittez pas des yeux !

Aucun dispositif de sécurité ne remplace votre vigilance lors de la baignade

  1. Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau.
  2. Baignez-vous en même temps qu’eux.
  3. Désignez un seul adulte responsable de leur surveillance.
Baignades : attention aux noyades des enfants !