Prévention des noyades

Mis à jour le 10/06/2024
A tous les âges et dans tous les lieux, la baignade comporte des risques : adoptez les bons réflexes pour prévenir les noyades car elles sont pour la plupart évitables !

Première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.

En France, les noyades constituent un enjeu de santé publique majeur car elles sont responsables chaque année d’environ 1000 décès et, parfois, de graves séquelles.

Consulter les bulletins de surveillance des noyades suivies de décès sur le lieu de noyade

Témoignage de Karine, maman de Joey, 2 ans et demi

Les bons réflexes pour se baigner en toute sécurité
Pour se baigner en sécurité, il faut d'abord apprendre à nager

Apprenez tous à nager et assurez-vous d'être à l'aise dans l'eau

  • A tout âge, apprenez à nager avec un maître-nageur : 1ère étape "Aisance Aquatique" | 2ème étape "Savoir nager"
  • Demandez à un maître-nageur d’évaluer votre niveau et celui de vos enfants.
  • Prévenez vos proches dès que vous allez vous baigner.
  • Si vous ressentez le moindre frisson ou trouble physique, ne vous baignez pas
Pour la sécurité de vos enfants, accompagnez-les toujours dans l'eau

Vous tenez à eux, alors ne les quittez pas des yeux !

Aucun dispositif de sécurité ne remplace votre vigilance lors de la baignade

  1. Restez toujours avec vos enfants quand ils jouent au bord de l’eau ou dans l’eau.
  2. Baignez-vous en même temps qu’eux.
  3. Désignez un seul adulte responsable de leur surveillance.

Consultez également les conseils de prévention pour les piscines privées.

Nagez dans les zones de baignade surveillées

Choisissez des zones de baignade surveillées

  • A votre arrivée, informez-vous sur les zones de baignade pour savoir si elles sont surveillées, interdites ou dangereuses.
  • Pour vous baigner, préférez les zones surveillées où l’intervention des équipes de secours est plus rapide.
  • Restez toujours attentifs à vos enfants, même si la zone est surveillée.

Informez-vous sur les conditions de baignade

  • En arrivant sur votre lieu de baignade, renseignez-vous auprès du personnel chargé de la surveillance sur les conditions de baignade : courants, dangers naturels, etc.
  • Respectez toujours les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade et/ou par les sauveteurs.
Tenez compte de votre état de forme avant de vous baigner.

Tenez compte de votre état de forme

  • Tenez compte de votre forme physique
  • Ne surestimez pas votre condition physique. Avant de partir nager, équipez-vous d’une bouée de nage en eau libre.
  • Souvenez-vous qu’il est plus difficile de nager en milieu naturel (lacs, rivières...) qu’en piscine
Nagez accompagné ou en signalant votre lieu de baignade

Nagez accompagné et le long du rivage

Signalez votre lieu de baignade

Évitez tout comportement à risque

  • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade.
  • Ne vous exposez pas excessivement au soleil avant la baignade.
  • Rentrez progressivement dans l’eau, particulièrement lorsque l’eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil.

Il en est de même pour les activités nautiques telles que le kayak, le stand-up paddle, le pédalo...

Attention au choc thermique
  • Entrez de manière progressive dans l'eau, particulièrement lorsque l'eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil. 
  • Évitez les expositions au soleil trop prolongées.    
  • Évitez de vous baigner après un repas copieux.    
  • Ne consommez pas d'alcool avant et pendant la baignade.
  • Tenez compte de votre état de forme avant de vous baigner.
signaux d'alerte

L'hydrocution correspond à un refroidissement brutal intervenant souvent à la suite d'une entrée trop rapide dans l’eau et dû à une trop grande différence de température entre la peau et l'eau. Ce choc thermique peut entraîner une perte de connaissance dans l'eau et entraîner la noyade.

Quelques signes peuvent précéder l'hydrocution et malheureusement trop souvent négligés (maux de tête, crampes, angoisse...). Devant l'apparition de l'un de ces signes, tout nageur doit se rapprocher de la plage et sortir de l'eau le plus rapidement possible.

comment réagie ?

Comment réagir ?

  • Faites des gestes de la main et demandez de l'aide
  • Sortez de l'eau rapidement et réchauffez-vous
  • Si les signes ne disparaissent pas rapidement, appelez les secours

Coule pas ton été

Les rivières, canaux et fleuves et leurs abords représentent de merveilleux espaces de découverte et de déconnexion ! Mais nos canaux ne sont pas équipés pour la baignade hors des espaces aménagés. Chaque année, plus de 20% des noyades accidentelles ont lieu sur cours d’eau. Elles représentent 40% des noyades mortelles. Les principales victimes sont des adolescents et jeunes adultes. Mauvaise estimation de leurs limites, méconnaissance des dangers, effet de groupe : les 12-25 ans sont les plus touchés. Même lorsqu’ils sont conscients des risques, ils peuvent se laisser entraîner.

www.sports.gouv.fr prévention des noyades