Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

 
 
Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté

A l'occasion de l'invitation de M. le préfet, Cécilie CRISTIA-LEROY, commissaire à la lutte contre la pauvreté auprès du préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes, a effectué une visite en Haute-Savoie le 31 mai 2021.

La visite à la mission locale d’Annecy a été l’occasion de présenter :

  • les actions réalisées par les missions locales jeunes d’Annecy (MLJBA) et du Genevois en matière de repérage des jeunes invisibles (visite du "truck" dédié à cette action),
  • les sites internet et les applications mobiles des 2 missions locales pour faciliter le contact avec les jeunes,
  • le fonctionnement de la "plateforme jeunes mineurs" et de la plateforme de suivi et d’aide aux décrocheurs sur Annecy avec le témoignage d’un jeune suivi par la MLJBA,
  • le témoignage d’un jeune suivi par l’aide sociale à l’enfance et accompagné par la MLJ Genevois (jeune accompagné dans le cadre de la garantie jeune qui est actuellement en emploi)
MLJ Annecy

Les missions locales d’Annecy et du Genevois sont les 2 missions locales du département à s’être positionnées en 2019 sur l’appel à projet "repérage des invisibles".

Dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences (PIC), une enveloppe de 100 millions d’euros est consacrée au repérage des NEET (personnes "ni en emploi, ni en études, ni en formation").

La participation au comité de suivi de la contractualisation avec le Département (convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et à l’accès à l’emploi).

Convention d’appui à la lutte contre la pauvreté et à l’accès à l’emploi

Elle a été signée le 3 juin 2019 entre l’État et le Département. C'est le premier département de la région à s’être engagé. Le budget est de plus de 4 millions d’euros pour la durée de la convention (2019-2021) financé à 50% par l’État et à 50% par le Département.

Stratégie pauvreté

Elle prévoit la mise en œuvre d'action en faveur de :

L’enfance L’insertion des bénéficiaires du RSARevenu de solidarité active D’une évolution du travail social et de la réponse de proximité aux usagers
  1. La prévention des sorties sèches de l’Aide Sociale à l’enfance (ASE)
  2. La mise en place de maraudes mixtes pour repérer et accompagner les enfants à la rue
  3. La mise en place d’une plateforme de mobilisation des mineurs (16-18 ans)
  1. Le renforcement de l’accompagnement des bénéficiaires du RSARevenu de solidarité active
  2. La mise en place d’une garantie d’activité pour les bénéficiaires du RSARevenu de solidarité active
  1. Mise en place d’un référent de parcours
  2. Sur le territoire, un accueil social inconditionnel à moins de 30 minutes de voiture

Pour mettre en place ces 7 actions, 6 groupes de travail copilotés par l’État et le Département se réunissent régulièrement et le comité réunissant l’ensemble des copilotes en facilite les échanges.

 Année État Département
2019 483 616€ 483 616,00 €
2020 513 575€ 513 575€

La stratégie de lutte contre la pauvreté au-delà la contractualisation avec le Département

Service public de l’insertion et de l'emploi (SPIE)

Le projet, porté par le Département, a été un des 14 projets retenus sur 45 au niveau national pour l’expérimentation du SPIE sur les années 2020-2021 (subvention de 300000€ pour un projet de 425 000€, le reste étant financé par le Département). En Haute-Savoie, le choix a été fait de créer un groupement d’intérêt public (GIP), le 01/02/2021.

Équipe mobile de prévention des expulsions locatives

Il s’agit de déployer des équipes mobiles de prévention des expulsions locatives, assurant des visites à domicile auprès des ménages du parc privé, en amont et en aval de la procédure d’expulsion.

La Haute-Savoie est l’un des 26 départements à expérimenter ce dispositif et le projet est porté par l’UDAF 74.

Autres dispositifs

3 points conseil budgétaire en Haute-Savoie (Annecy, Bonneville et Annemasse)

Un appel à manifestation d’intérêt est prévu cet été, il serait intéressant qu’un opérateur puisse répondre pour le territoire du Chablais afin que l’ensemble du département soit couvert.

Pour les jeunes, l’obligation de formation est mise en œuvre sur chacun des 4 territoires de Haute-Savoie par les missions locales et 2 missions locales se sont positionnées sur l’appel à projet "repérage des invisibles" (Annecy et Genevois).

Le pacte ambition IAEinsertion par l’activité économique permet de soutenir la création de nouvelles places dans les structures d’insertion par l’activité économique. Le pôle ressourcerie du Chablais est un nouveau chantier d’insertion sur Thonon qui va être conventionné cette année. 9 postes d’insertion devraient être créés en septembre 2021. Ce projet est un projet remarquable à la fois par le partenariat mobilisé et le soutien des collectivités locales (Thonon Agglo, CCPEVA) et de l’État (notamment via un appel à projet de l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie).

Le dernier volet de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté concerne les enfants et les étudiants :

  • Petits déjeuners à l’école et cantine à 1€
  • Un soutien à l’accueil de la petite enfance
  • Les aides aux étudiants dans le cadre de la crise du COVID

Pour plus d'informations : auvergne-rhone-alpes.dreets.gouv.fr/Strategie-pauvrete-bilan-regional-2020-et-actions-2021