Talents du service public

 
 
Talents du service public

Le plan talents du service public vise à permettre à chaque jeune d'avoir toutes ses chances d'intégrer la fonction publique.

Lutter contre l'autocensure face aux concours

Le déficit d’information sur les métiers, les modalités et les voies d’accès à la fonction publique conduit à une autocensure des jeunes, même lorsqu’ils sont diplômés d’un cursus universitaire. En effet, une étude de 2016 montre que seul un jeune sur dix en cursus universitaire envisage de présenter un des concours de la fonction publique : 21% estiment que ces concours seraient trop sélectifs et 17% qu’ils ne sont pas suffisamment diplômés pour les concours visés.

Diversifier la haute fonction publique

Les lauréats des concours externes de la haute fonction publique sont moins divers socialement depuis 15 ans. Par exemple la proportion d’élèves de l’Ecole nationale d’administration (ENAécole nationale d'administration) en 2019 ayant un père ouvrier est de 1%. En comparaison, la proportion d’élèves ayant un père exerçant une profession intellectuelle supérieure est en moyenne de 73%. À l’Institut national des études territoriales (INET), la proportion d’élèves ayant un père exerçant une profession intellectuelle supérieure est en moyenne de 67%.