L’ouverture d’un ERP est subordonnée à la délivrance d’une autorisation donnée après contrôle du respect des règles d’accessibilité

 
 
Accessibilité des ERP

Depuis la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les établissements recevant du public (ERPétablissements recevant du public) doivent être accessibles à tous les types de handicap. Ils doivent permettre à tout le monde, sans distinction, de pouvoir y accéder, y circuler et recevoir les informations diffusées.

Pour répondre à leurs obligations, les propriétaires ou gestionnaires d’ERP doivent déposer des autorisations de travaux (AT) , que les travaux soient ou non soumis à permis de construire pour assurer la mise en conformité totale ou comprenant des demandes de dérogation.

Des sanctions administratives (décret 2016-678 du 11 mai 2016 ) et pénales (article L.152-4 du CCH) pèse sur ceux dont l'ERP n'est pas conforme, même s'ils ont déposé une demande d'AT.

En fin de travaux, le propriétaire ou gestionnaire de l'ERP devra déclarer sa conformité aux règles d'accessibilité. Pour cela, il a la possibilité de recourir à la télédéclaration pour réaliser et transmettre rapidement l'attestation d'accessibilité à l'administration : voir ci-dessous .

Le registre d'accessibilité informe le public des dispositions prises dans l'ERP pour permettre à tous, quel que soit le handicap, de bénéficier des prestations : voir ci-dessous .

Des dérogations aux travaux peuvent être accordées dans les ERPétablissements recevant du public existants exclusivement :

  • pour impossibilité technique qui doit être justifiée par un avis technique compétent.
  • liée à la conservation patrimoniale (patrimoine classé ou dans le périmètre d'un monument classé) qui doit être justifiée par l'avis de l'Architecte des bâtiments de France.
  • pour disproportion manifeste entre les améliorations apportées et leurs coûts, leurs effets sur l'usage de l'établissement et la viabilité de l'établissement recevant du public, qui doit être justifiée.
  • Lorsque l'ERPétablissements recevant du public se situe en copropriété, si l'assemblée des copropriétaires s'oppose aux travaux de mise en accessibilité, la dérogation est accordée de plein droit. Le procès-verbal de l'assemblée générale des copropriétaires doit être joint à la demande.

En Haute-Savoie, les ERP conformes sont visibles sur c-conforme.fr

 

Guides et textes applicables