Bilan de la construction neuve et de la demande locative sociale

 
 
La note de conjoncture présente trimestriellement un bilan de la construction neuve et de la demande locative sociale en Haute-Savoie.

Conjoncture du 4ème trimestre 2020 : évolution de la construction neuve

Construction de logements (en nombre de logements) en 2020

Sur un an :

Concernant les logements autorisés, la construction est orientée à la baisse que cela soit sur le territoire national (-11,7 %), ou régional (-6,2 %) mais reste stable au niveau départemental (-0,8 %).

La diminution la plus importante sur notre territoire sur les 12 mois glissants (à fin novembre 2020) concerne les logements individuels groupés, ils ont diminué de 7,7 % (- 9,5 % pour la région AURA et – 10,2 % à l’échelle nationale).

Sur le département il n’y a que la construction des logements collectifs et résidentiels qui reste stable (1,1 % ) soit 9 400 permis de construire délivrés sur les 12 mois glissants, alors que la baisse est de 6,1 % en Auvergne Rhône-Alpes est de 16,7 % en France (concernant le logement collectif uniquement pour cette dernière).

Quant aux logements commencés, en Haute-Savoie, leur nombre est de 11 100 sur les 12 mois glissants (à fin novembre 2020), soit une diminution de 3,5 % sur le département (1,7 % en région AURA et 6 % en France). Cependant il est à souligner que sur le département, il y a une augmentation de 10 % concernant les logements individuels groupés, alors que ce nombre de logement est en baisse au niveau régional (−7,4 %) ainsi qu’au niveau national (−6,3 %).

Le nombre de logements autorisés en 2020 ramené à 1 000 habitants sur les 3 territoires met toujours en évidence le dynamisme du département, par rapport à la région et à la France métropolitaine :

Haute-Savoie : 15,7 ‰, Auvergne-Rhône-Alpes : 7,2 ‰, France : 5,8 ‰.

> Sur le troisième trimestre uniquement (juillet- septembre 2020) :

Concernant les logements autorisés, au niveau départemental, une baisse du nombre de permis de construire est observée par rapport au 3ᵉ trimestre 2019 : 2650 logements, soit une diminution de 12 %. Cette baisse est de 8 % au niveau régional (13 970 logements).

Le nombre de logements commencés a augmenté de 10 % (3050 logements), contre +7 % au niveau régional (13 560 logements).

Constructions neuves autres que les logements (en m² de surface de plancher) - 2020

Sur un an, en Haute-Savoie pour le secteur non résidentiel, la surface des locaux autorisés est en forte hausse avec + 29,9 % sur 12 mois glissant à fin novembre 2020 et particulièrement pour le secteur de l’artisanat (+77,3%) et les bâtiments de service public (+60,8 %) .

Il n’en est pas de mème pour la région AURA et la France pour lesquels la surface des locaux autorisés est en une baisse respectivement de 10,7% et de 17,1 % .

Concernant la surface les locaux commencés, on constate sur le département, une baisse de -8,3 %, avec un peu plus de 299 300 m² de surface de plancher mis en chantier sur 12 mois glissants (-17,1 % en région AURA et -16,2 % en France).

Entre septembre et novembre 2020, la surface des locaux autorisés en Haute-Savoie a baissé de 19 %, par rapport à la même période de 2019 : on constate une baisse de 50,4 % dans le domaine de l’exploitation agricole et forestière et de 49,9 % dans celui du commerce. A contrario Il est à noter une augmentation significative dans le domaine de l’hébergement hôtelier (106,8 %) et de l’artisanat (44,7 %).

La diminution de la surface des locaux autorisés est également constaté sur la région Auvergne-Rhône-Alpes, (-10,6 %) et en France (- 3 %) .

Toujours entre septembre et novembre 2020, la surface des locaux commencés a augmenté de 39,2 % à l’échelle du département. Il y a une forte augmentation dans le domaine du bâtiment du service public (275,4 %), de l’artisanat (237,8 %) et du bâtiment industriel (109,7 %) et une baisse de 64,9 % dans le domaine de l’entrepôt et de 53,2 % dans celui du commerce.

La surface des locaux commencés a diminué au niveau régional (-2,7 %) et national (-14 %).

Sur le mois de novembre 2020 en Haute-Savoie, la surface des locaux autorisés a baissé de 42,6, % (cette baisse est significative dans le domaine de l’exploitation agricole ou forestière -85,9 %), de l’hébergement hôtelier (-84,9 %) et des bâtiments de service public (-82,1 %). En revanche il y a une importante hausse dans le domaine du bâtiment industriel (290,6 %).

La baisse de la surface des locaux autorisés est également constatée au niveau régional (-30,2 %) et au niveau national (-10,9 %).

Toujours sur le mois de novembre 2020, la surface des locaux commencés a augmenté de 4,7 % à l’échelle du département. L’augmentation est fulgurante dans le domaine de l’hébergement hôtelier (+1 148,8 %) et de l’artisanat (+ 978,4 % ), mais on constate une baisse dans le domaine des bureaux (-58,5 %) et des entrepôts (-83 %).

En revanche, la tendance n’est pas la même au niveau régional et national, la surface des locaux commencés diminue de 2,2 % en région AURA et de 23,3 % en France.

Demande locative sociale

source : système national d'enregistrement - SNE

Fin décembre 2020, 24 269 ménages sont en attente d’un logement locatif social. En un an, la demande est quasiment stable (-1,3 %).

Fin décembre 2020, 84% des demandeurs ont des revenus leur permettant d’entrer dans un logement social de référence de type PLUS (ressources < 100 % des plafonds HLMHabitations à loyer modéré) et 59 %, dont les revenus sont inférieurs à 60 % des plafonds HLMHabitations à loyer modéré, peuvent prétendre à un logement très social de type PLAIprêt locatif aidé d'intégration.

Alors qu’en moyenne depuis trois ans, 4746 attributions sont réalisées annuellement dans le parc HLMHabitations à loyer modéré, la pression moyenne en Haute-Savoie, hors demandeurs déjà logés en HLMHabitations à loyer modéré, est de 4,4 points (soit environ 4 demandeurs pour 1 logement attribué).

Demande locative sociale en 2020