Bilan de la construction neuve et de la demande locative sociale

 
 

Conjoncture de décembre 2021 à février 2022

 

Évolution de la construction neuve

Cette note est élaborée à partir des données consolidées jusqu’à fin février 2022, sur les 12 derniers mois glissants.

Les logements

Sur un an :

Concernant les logements autorisés, la construction est globalement en hausse, à la fois à l’échelle nationale (+24,3 %), régionale (+20,8,%) et départementale même si pour cette dernière la hausse est moins significative (+4,3 %). A la fin février 2022, 9 800 autorisations de construire ont été délivrées alors qu’un an plus tôt, il y en avait 9 400 à l’échelle départementale.

Cette augmentation est directement liée à la hausse des constructions de logements individuels purs qui ont augmenté, en Haute-Savoie, de 10 % sur les 12 derniers mois glissants (à fin février 2022). Au niveau national, ce sont également les logements individuels purs qui ont le plus augmenté (+32,4 %) et au niveau régional, ce sont les constructions de logements collectifs et de résidences (+21,7 %).

Concernant les logements commencés, la construction est globalement en hausse en Haute-Savoie (+9,2 %) avec 10 700 logements commencés sur les 12 derniers mois glissants (à fin février 2022). C’est également le cas au niveau national (+12,4 %) et au niveau régional (+8,6 %). L’analyse des données montre, qu’aux niveaux régional et départemental, la part de logements commencés individuels augmente (+11,5 %), mais légèrement moins qu’au niveau national (+15,8 %). Concernant les logements collectifs et les résidences, la construction est en augmentation au niveau national (+10,1,%) tout comme aux échelles départementale (+9,7 %) et régionale (+6,8 %).

Toutefois le nombre de logements autorisés sur les 12 derniers mois glissants, ramené à 1 000 habitants, met toujours en évidence le dynamisme du département, par rapport à la région et à la France (hors Mayotte) :

Haute-Savoie : 11,7 ‰, Auvergne-Rhône-Alpes : 8,2 ‰, France : 7,2 ‰

> Sur le trimestre uniquement (décembre 2021 à février 2022) :

Concernant les logements autorisés une baisse du nombre de permis de construire est observée au niveau départemental, par rapport à la même période de l’année précédente : 2 320 logements autorisés contre 2 830 logements un an plus tôt, soit une baisse de 18 %. A l’inverse, la tendance est à la hausse au niveau régional (+9,9 % soit 17 730 logements) et au niveau national (+14,3 % soit 119 270 logements).

Le nombre de logements commencés est en augmentation au niveau départemental (+6,2 %) avec 2 070 autorisations de construire délivrées à fin février 2022, alors que 1 950 autorisations étaient décomptées un an plus tôt. Cette tendance se traduit également au niveau régional mais plus significativement avec une hausse de +9,4 % (13 110 logements, contre 11 180 logements un an plus tôt). A contrario au niveau national, le nombre de logements commencés est en légère baisse (-1,5%) avec 94 460 logements contre 95 860 logements un an plus tôt.

Logements autorisés et commencés en date réelle série "estimation date réelle" décembre 2021 à février 2022 (Sitadel) : tableau récapitulatif et graphique

Conjoncture décembre 2021 février 2022 : Logements autorisés et commencés - synthèse

Conjoncture décembre 2021 février 2022 : Logements autorisés et commencés - synthèse

Les locaux (en m² de surface de plancher)

Sur un an :

En Haute-Savoie pour le secteur non résidentiel, la surface des locaux autorisés est en baisse de 6,4 % sur les 12 derniers mois glissants (à fin février 2022). Cette baisse est particulièrement marquée sur le secteur des bâtiments industriels (-49,5 %) des entrepôts (-32,1 %) et des bâtiments du service public (-32 %). A contrario, la surface des locaux autorisés augmente pour les bureaux (+43,1 %), les exploitations agricoles ou forestières (+26,7 %) et les commerces (+13 %).
A l’inverse, aux niveaux national et régional, la surface des locaux autorisés augmente (respectivement +18,6 % et +17,1 %).
La surface des locaux commencés, sur le département, est en baisse de 9,6 %, avec seulement 300 669 m² de surface de plancher mis en chantier sur les 12 derniers mois glissants. Cette tendance est contraire à ce qui est constaté en région AURA (+4,2 %) et au niveau national (+14,9 %)

> Sur le trimestre uniquement (décembre 2021 à février 2022) :

La surface des locaux autorisés en Haute-Savoie a augmenté de 11,3 % par rapport à la même période un an plus tôt. Cette augmentation est particulièrement marquée dans le secteur des bureaux (+225,6 %), les bâtiments du service public (+149,5 %) et l’artisanat (+147,4 %). Il est à noter une baisse importante dans le domaine de l’hébergement hôtelier (-76,2 %) et des
bâtiments industriels (-72,9 %).

Cette tendance à la hausse est également observée au niveau national (+12,3 %) et régional (+36,2 %).

Toujours entre décembre 2021 et février 2022, la surface des locaux commencés baisse considérablement à l’échelle du département, (-54,1 %). Cette baisse est significative dans le secteur de l’hébergement hôtelier (-88,9 %) des entrepôts (-78,8%) et des commerces (-72,6%). Il est à noter que la surface des locaux commencés augmente uniquement pour les bureaux (+41,7 %).

Cette tendance est contraire à ce qui est observé au niveau régional (+17,6 %) et national (+19,5 %).

> Sur un mois (février 2022) :

En Haute-Savoie pour le secteur non résidentiel, la surface des locaux autorisés est en baisse de 42,5 %, contrairement au niveau national (+21,3 %) et au niveau régional (+33,1 %). Cette baisse est particulièrement marquée pour le secteur de l’hébergement hôtelier (-99,5 %), des bâtiments industriels (-89 %) et des commerces (-60,9 %). A contrario, la surface des locaux autorisés augmente pour l’artisanat (+609 %), les bâtiments de service public (+85,4 %) et les entrepôts (+46,3 %).

Toujours sur le mois de février 2022, sur le département, la surface des locaux commencés est en baisse (36,3 %), contrairement aux niveaux régional (+18,7 %) et national (+3,2 %). La diminution est importante dans le domaine l’hébergement hôtelier (-73,4 %), dans le domaine des entrepôts (-73,3 %) et dans le domaine du service public (-63,8 %). A l’inverse, une très forte augmentation est constatée dans le domaine de l’artisanat (+321 %) et de l’exploitation agricole et forestière (+114,9 %).

Locaux autorisés et commencés en date réelle série "estimation date réelle" décembre 2021 à février 2022 (Sitadel)

Conjoncture décembre 2021 février 2022 : Locaux autorisés et commencés - synthèse

Conjoncture décembre 2021 février 2022 : Locaux autorisés et commencés - synthèse

  • Le nombre de logements commencés est reparti à la hausse, mais il est à noter que le nombre de logements autorisés baisse d’une manière importante sur le dernier trimestre.
  • Le nombre de locaux autorisés est en baisse (excepté sur le dernier trimestre) ainsi que le nombre de locaux commencés.

Ces constats peuvent s’expliquer en partie par les nouvelles politiques portées par les collectivités en Haute-Savoie depuis plusieurs mois mais également du fait des difficultés des entreprises à se fournir dans certains matériaux de construction, qui sont de plus en plus chers et qui pour certains se font rares. L’augmentation globale du coût de construction, en lien avec la guerre en Ukraine, a un fort impact sur le marché de la construction neuve.

Demande locative sociale

source : système national d'enregistrement - SNE

Fin février 2022, 26 630 ménages sont en attente d’un logement locatif social. En douze mois, la demande a augmenté de 6,2 % et de 2,4 % entre novembre 2021 et février 2022.
Alors qu’en moyenne depuis trois ans, 4 793 attributions sont réalisées annuellement dans le parc HLMHabitations à loyer modéré, la pression moyenne en Haute-Savoie, hors demandeurs déjà logés en HLMHabitations à loyer modéré, est de 4,7 points (soit plus de 4 demandeurs pour 1 logement attribué).