Kayak, canyoning, paddle, pédalo... : posez-vous les bonnes questions pour rester à flot !

 
 
Rafting

Posez-vous les bonnes questions pour rester à flot !

Suis-je capable ?

  • Ces activités ont beau être ludiques, elles restent physiques et dangereuses. Si vous vous éloignez de la rive, assurez-vous d’être capable de revenir. 
  • Concernant le canyoning, la moindre blessure se traduit par une intervention des secours pour remonter. Il est important d'avoir une bonne condition physique, d'être encadré par une personne qui connait le canyon. L'intervention des secours est difficile (accès, débit…)  
  • En ce qui concerne la pratique du kayak, du fait des évolutions matérielles, le grand public a un accès facilité à cette activité qui reste une activité dangereuse notamment en rivière et du fait de conditions qui évoluent au quotidien
  • Informez-vous bien sur les conditions météo en particulier le vent (celui-ci se lève généralement en fin d'après-midi)   

Suis-bien équipé ?

stand-up paddle

Portez un gilet de sauvetage aux normes CE. Le port d’un gilet de sauvetage est obligatoire, pour les pratiquants de stand up paddle, planches à voiles, canoës kayaks et kite surf. Attention, une aide à la flottabilité de type bouée ne représente pas un équipement de protection individuelle au même titre qu’un gilet de sauvetage.

Attention, les paddles gonflables sont considérés comme des engins de plage et ne peuvent pas naviguer en dehors de la bande de rive.  

En eaux vives, portez un casque pour vous protéger des chocs et des chaussures antidérapantes adaptées au terrain. Assurez-vous que votre matériel réponde aux normes de certification de l’activité pratiquée et vérifiez visuellement son usure.

  • Vérifiez le bon état visuel du casque : mousse intérieure intacte, aspect visuel correct, bon fonctionnement du système de rétention  et du système de fermeture    
  • Vérifiez que l'équipement individuel de protection (EPIéquipement de protection individuelle) soit toujours dans sa durée de vie : le fabricant indique dans sa notice la durée de vie de son équipement, au delà de la quelle il faut changer l'EPIéquipement de protection individuelle ( casque, 5 ans en moyenne) 
  • Conservez le casque dans un endroit sec et à l'abri du soleil 
  • N’apportez pas de modification / réparation à votre équipement
  • Vérifiez la présence du marquage CE de manière lisible, distincte et indélébile   
  • Vérifiez que le casque est bien adapté à la taille de votre tête (notamment pour les enfants) 
  • N’achetez jamais de casques d'occasion !  
équipement individuel canyonisme

équipement individuel

équipement collectif canyonisme

équipement collectif

Est-ce que je connais tous les risques ?

Attention aux eaux froides même si la température extérieure est élevée. Le risque d’hydrocution est particulièrement fort sur les bateaux ou las pédalos, ne plongez pas d’un coup dans l’eau !

Les courants peuvent être dangereux.

Attention aux eaux pouvant être troubles et susciter des mouvements de panique en raison de sols vaseux, par la présence d’herbes aquatiques ou de roches glissantes. Certains cours d’eau présentent une configuration particulièrement accidentogène de part des rives glissantes et un courant puissant. Renseignez-vous avant auprès de professionnels.