Sécheresse en Haute-Savoie : malgré une légère amélioration, la vigilance demeure

 
 
Sécheresse en Haute-Savoie : malgré une légère amélioration, la vigilance demeure

A compter de ce jour, vendredi 30 septembre, mesures prolongées pour :
- Arve amont (alerte), Arve aval et Arve médian (alerte renforcée) ➡️ 30 octobre
- Chéran (crise) ➡️ 15 octobre
Fier et Usses passent de crise à alerte renforcée.

La situation du département a connu quelques améliorations ponctuelles ces derniers jours du fait des précipitations récentes et de la baisse des températures.

Toutefois, si certains cours d’eau peuvent retrouver des niveaux proches de la normale, le niveau des nappes souterraines est quant à lui au plus bas. En particulier, les ressources destinées à l’alimentation en eau potable se situent à un niveau critique. En effet, malgré les précipitations observées ces dernières semaines, le sol reste encore relativement sec pour la saison et le cumul des précipitations annuelles très déficitaire.

Il convient donc de rester très vigilant sur l’ensemble des territoires en tension.

C’est pourquoi, à compter de ce jour, le préfet de la Haute-Savoie prolonge les arrêtés préfectoraux en cours :

  • pour les secteurs de l’Arve amont (alerte), l’arve aval et l’Arve médian (alerte renforcée) jusqu’au 30 octobre 2022 ;
  • pour le Chéran (crise) jusqu’au 15 octobre 2022.

Les niveaux d’alerte des autres secteurs (Genevois, Sud-Ouest lémanique et Dranse) restent inchangés.

Néanmoins, compte tenu de la légère amélioration, les secteurs du Fier et des Usses baissent d’un niveau : ils passent du niveau « crise » au niveau « alerte renforcée».

Les mesures de réduction des usages de l’eau doivent ainsi continuer à être scrupuleusement respectées. En cas de tensions observées localement, des mesures de restriction complémentaires pour faire face au déficit peuvent être prises par arrêté municipal.

sécheresse carte 29 septembre 2022

La situation au 30 septembre 2022

En Crise : le secteur du Chéran, des Dranses et du Sud Ouest Lémanique  

Consultez les arrêtés :

 

Des questions sur le niveau crise - niveau 4/4

Consultez la FAQ

En alerte renforcée : les secteurs de l'Arve médian, de l'arve aval, des Usses et du Fier

Consultez les arrêtés :

Sécheresse : mesures alerte renforcée

Des questions sur l'alerte renforcée - niveau 3/4

Consultez la FAQ
Cette liste n’est pas exhaustive et peut-être amenée à évoluer.

En alerte : le secteur du Genevois et de l'Arve amont 

Consultez les arrêtés :

consignes niveau alerte

Ces mesures ne s’appliquent pas dans le cadre de la sécurité publique (lutte contre l’incendie en particulier).

L’application de ces restrictions fait l’objet de contrôles réalisés par l’office français de la biodiversité (OFB). Il est rappelé que toute infraction aux restrictions mises en place en matière de sécheresse constitue une contravention de 5ème classe, punie de 1 500 € d’amende pour les personnes physiques (7 500 € pour les personnes morales).

Ces mesures pourront être ajustées, le cas échéant, en fonction de l’évolution de la situation des nappes et des cours d’eau.

Le préfet de la Haute-Savoie rappelle à tous les citoyens, aux entreprises et aux collectivités qu’en adaptant quelques gestes simples dans notre vie quotidienne, nous pouvons réduire notre consommation d’eau et retarder la mise en œuvre de mesures de restrictions.

Consultez l’ensemble des mesures applicables en France sur http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp