Vaccination contre la covid-19 en Haute-Savoie

 
 
Vaccination contre la covid-19

Se faire vacciner reste la priorité pour se protéger soi-même, protéger les plus fragiles et se retrouver, même si l’on est jeune et en bonne santé. Une injection de rappel est recommandée pour les personnes de 65 ans, les personnes présentant des comorbidités, les personnes immunodéprimées, les professionnels qui prennent en charge ces personnes fragiles ainsi que leur entourage.

A ce jour, 75,8% de la population haut-savoyarde a reçu au moins une dose de vaccin, c'est bien mais ce n’est pas suffisant. Se faire vacciner reste aujourd’hui la priorité pour se protéger soi-même, protéger les plus fragiles et se retrouver. Et ce, même si l’on est jeune et en bonne santé.

Pour les personnes qui ne sont pas encore vaccinées, le risque de contaminer les plus fragiles, notamment lors de soirées festives ou de rencontres familiales, reste très important. La vaccination de tous est nécessaire pour limiter les risques de transmission du virus et atteindre le plus rapidement possible l’immunité collective.
De nombreuses places sont disponibles, sans rendez-vous, dans les centres de vaccination du département.

Le vaccin Pfizer est aussi désormais disponible en médecine de ville et en pharmacie, renseignez-vous auprès des professionnels de santé que vous avez l’habitude de consulter.

Peuvent se faire vacciner toutes les personnes âgées de 12 ans et plus

Afin de répondre au plus vite à la demande de ce nouveau public éligible, les services de l’État, avec l’ensemble des partenaires et les professionnels de santé, déjà pleinement engagés et mobilisés, mettent tout en œuvre pour accélérer la campagne de vaccination en Haute-Savoie. De nouveaux créneaux seront mis en ligne chaque jour sur les plateformes de rendez-vous. N’hésitez donc pas à consulter régulièrement les sites de réservation pour vous inscrire !

  • Pour les mineurs, l'un des 2 parents doit obligatoirement accompagner l'adolescent et apporter l'attestation d'autorisation parentale remplie et signée .
  • Les jeunes âgés de 16 et 17 ans souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 peuvent également se faire vacciner sur ordonnance médicale (liste des pathologies visées ).
  • Retrouvez toutes les réponses sur la vaccination des adolescents dans la FAQFoire aux questions du ministère de la santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/je-suis-un-particulier/article/la-vaccination-des-mineurs

A compter du 15 décembre 2021, les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir fait leur rappel pour que leur pass sanitaire reste valide.

Début décembre 2021, la campagne de rappel est élargie début décembre aux Français de 50 à 64 ans.

Dès samedi 27 novembre 2021, la dose de rappel sera possible pour toutes les personnes majeures et dès 5 mois après la dernière injection

Dès samedi 27 novembre 2021, la dose de rappel sera possible :  ➡ Pour toutes les personnes majeures ➡ Dès 5 mois après la dernière injection Prenez rdv dès maintenant !

Elle sera intégrée au pass sanitaire à partir du :

  • 15 décembre 2021 pour les 65 ans et plus
  • 15 janvier 2022 pour les 18 ans et plus

Le délai entre la 2ème et la 3ème dose sera réduit à 5 mois, au lieu de 6 mois actuellement, conformément aux conclusions de la haute autorité de santé (HAS).

Toutes les réponses à vos questions sur la dose de rappel sur https://www.gouvernement.fr/toutes-les-reponses-a-vos-questions-sur-la-dose-de-rappel

Prendre rendez-vous dans les centres de vaccination de Haute-Savoie

Connectez-vous sur www.sante.fr , www.doctolib.fr ou www.keldoc.fr .
Si vous n’y avez pas accès, appelez le 0800.009.110 pour être mis en relation avec un opérateur qui prend rendez-vous pour vous.
Le rendez-vous pour le rappel sera pris lors de la 1ère injection.

ACTIFS
Commune Adresse
Annecy Cap Périaz - 100 avenue de Periaz
Annemasse Martin Luther King - rue du Dr Francis Baud
Archamps Centre de vaccination du genevois - Bâtiment Mont-Blanc 1
Cluses Médipôle - 35 boulevard du chevran
Évian-les-bains Halle de passerat - Nouvelle route du stade
La-Roche-sur-Foron 84 rue du Faucigny / PROCHAINEMENT : RochExpo - 59 rue des Centaures
Rumilly Salle des fêtes - 1 rue du Sophora
Saint-Jean-d’Aulps Maison de santé - 58 impasse Alexis Leaud
Sciez 614 avenue de Sciez
Thônes Espace Coeur des Vallées - 2 rue du pré de foire
Thonon-les-Bains 13 avenue de la Grangette

EN COURS DE RÉOUVERTURE

La Balme de SillingyRéouverture prévue le 03/12 165 route de Paris
BonnevilleRéouverture prévue le 30/11 233 rue Pertuiset
ChâtelRéouverture prévue le 06/12 Place de l'église

Travail et vaccination

L'obligation vaccinale

La loi du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire impose la vaccination pour tous les personnels des établissements de santé et médico-sociaux comme les EHPAD ; les aides à domicile ; les salariés des entreprises de transport sanitaire, les pompiers, les gendarmes, les personnels des services de santé au travail comme les médecins du travail ainsi que tous les étudiants en santé.

https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/je-suis-un-professionnel-de-sante-du-medico-social-et-du-social/obligation-vaccinale

Vaccination des professionnels (mise à jour au 15/09/2021)

Action ciblée en Haute-Savoie : l’unité mobile de vaccination

Annotation

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination mise en place par l’État, le département de la Haute-Savoie, en lien avec la préfecture de la Haute-Savoie et l’agence régionale de santé, a déployé dès le 16 mars une unité mobile de vaccination, à destination des personnes les plus fragiles et les plus éloignées des centres de vaccination.

Sa mission initiale ayant atteint ses objectifs, l’unité mobile repart en campagne : elle se déplacera dans toute la Haute-Savoie pour vacciner les publics les plus vulnérables (foyers...)

Contacts

En images

 

Pourquoi me faire vacciner contre la COVID-19 ?

5 idées reçues sur la vaccination contre la COVID-19

Comment fonctionne le vaccin à ARN messager ? explication par des médecins infectiologues