Cheval

Voyager avec son cheval

 
 
balade à cheval © sylvain poujois

Tout équidé se rendant dans un autre pays doit être accompagné d'un certificat sanitaire établi avant expédition et signé par un vétérinaire officiel.

La demande de certificat sanitaire  correctement renseignée doit être transmise 48h au moins avant la certification à la DDPP .

A défaut, adresser le modèle de certificat correctement renseigné, en particulier avec l'identité de l'animal, celle du détenteur et la destination de l'animal (48h avant la certification). Il dépend de la destination de l'animal :

  • exportation vers un pays de l'Union européenne : soit certification TRACES  directe, soit modèle Règlement 2009/156  (compléter la page 1, cases rouges et rubriques surlignées en jaune). Le vétérinaire sanitaire signe la 2ème partie (page 2) en guise de pré-certification.
  • exportation temporaire (< 10 jours) vers un pays de l'Union européenne ou vers la Suisse pour un concours, une course ou une manifestation temporaire : modèle d'attestation sanitaire . Le vétérinaire sanitaire signe en guise de pré-certification.
  • exportation vers un pays tiers : obtenir le modèle requis par le pays de destination, via un consulat, les services vétérinaires du pays de destination ou la base de donnée EXPADON . Le vétérinaire sanitaire signe en guise de pré-certification.

Lorsqu'un prélèvement biologique est requis par le pays de destination, le vétérinaire qui intervient pour ce faire sur l'animal doit impérativement respecter le protocole d'identification préalable (vérification du transpondeur).

Une semaine avant la certification, prendre sur rendez-vous de la DDPPDirection départementale de la protection des populations :

Contacts à la DDPPDirection départementale de la protection des populations

- Tiffen FERRAND : 04 50 33 55 58
- Annie CONSEIL : 04 50 10 30 96
- Patricia MIGUEL LOPEZ : 04 50 10 30 92

Le jour de la certification officielle (24-48h avant l'expédition des animaux), il est inutile de présenter les animaux au vétérinaire officiel dès lors qu'ils ont été examinés au préalable par un vétérinaire sanitaire (ce qui est attesté par le document visé par ses soins). Vous devrez présenter les documents suivant à la DDPPDirection départementale de la protection des populations :

  • le modèle de certificat renseigné et visé par le vétérinaire praticien ayant procédé à l'examen clinique de l'animal
  • le passeport de l’animal
  • la carte d’immatriculation ou titre de propriété (documents IFCEinstitut français du cheval et de l’équitation) original

La certification officielle s'accompagne d'un contrôle du respect des prescriptions règlementaires concernant :

  1. l'identification et les déclarations requises auprès de l'IFCEinstitut français du cheval et de l’équitation
  2. la désignation du vétérinaire sanitaire pour les détenteurs de plus de 3 équidés
  3. le volet médicament du document d'accompagnement

Le non respect des dispositions règlementaires motive un refus de certification.