Le paysage, un outil de connaissance du territoire et une aide à la décision

 
 

La DDTdirection départementale des territoires de Haute-Savoie intervient dans le domaine du paysage afin de compléter la connaissance territoriale.

Saint Paul

Le paysage est le produit d’une civilisation et traduit l’action de la société sur son territoire. Son rôle économique, culturel et social est essentiel dans l’aménagement du territoire.

Afin d’intégrer ces préoccupations qui répondent à une demande sociale de plus en plus forte, des législations successives se sont mises en places progressivement, dans un premier temps afin de protéger les paysages les plus remarquables. Puis depuis 1993 avec la promulgation de la loi paysage de 1993, le paysage est appréhendé dans sa globalité pour son rôle économique, culturel et social. Le paysage est devenu un indicateur de qualité et un outil d'aménagement du territoire.

La Haute-Savoie est particulièrement concernée par ces préoccupations compte tenu de la très grande qualité paysagère de son territoire mais également de la rapide évolution de ces espaces liées au dynamisme exceptionnel du département.

Dans cette optique, La DDTdirection départementale des territoires de Haute-Savoie intervient dans le domaine du paysage afin de compléter la connaissance du territoire et d’aider les collectivités territoriales dans leur décision d’aménagement.

paysage

Elle a réalisé avec le CAUE en 1997, un atlas des paysages sur l'ensemble du département. Il s'agit d'une cartographie typologique des paysages de la Haute-Savoie. Son objectif est avant tout pédagogique, il consiste à informer et sensibiliser les élus et la population.

Par la suite, des études paysagères plus précises à l'échelle intercommunale ont été réalisées soit en partenariat avec les communes dans le but de faire prendre conscience de la valeur paysagère d'un territoire, soit de manière à anticiper et définir le point de vue de l’État sur un territoire particulier. Des diagnostics paysagers ont ainsi été réalisés sur la Haute vallée d'Abondance, sur l'Albanais et sur les rives du Léman.

Des diagnostics paysagers sont également réalisés à l'échelle communale dans le cadre de la préparation des porter à connaissance des plans locaux d'urbanisme. Ces analyses cartographiques et descriptives illustrent les principales structures paysagères, évaluent les risques de mutation et préconisent quelques principes destinés à élaborer un document d'urbanisme équilibré au regard des enjeux d'aménagement. Plus de 90 % des communes du département ont déjà fait l'objet d'une telle réflexion traduite soit sous forme de note de synthèse, soit de carte, soit le plus souvent les deux.

Par ailleurs, la DDTdirection départementale des territoires accompagne et soutient l'ensemble des réflexions engagées par les autres acteurs du territoire tels le plan de paysage de la ville de Thonon-les-Bains ou la directive paysagère du Salève avec le syndicat mixte du Salève.

A l'avenir, il s'agit de poursuivre le travail de façon à couvrir l'ensemble du département à des échelles différentes, d'accompagner les collectivités territoriales dans leur démarche de territoire et de poursuivre la pédagogie autour de ce sujet.