11 mars, journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme

 
 
Journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme

Cette première cérémonie, sera présidée par le Président de la République, en présence du Roi et la Reine d’Espagne Felipe VI et Letizia, sur le parvis des droits de l’Homme au Trocadéro. Il a souhaité que dans chaque préfecture, chaque ambassade, de telles commémorations puissent se tenir. Toutes les communes de France ont été associées à ce moment de communion, afin que partout se rassemblent, non seulement les victimes et leurs familles, mais aussi tous ceux qui ont œuvré au secours de l’ensemble des populations, primo intervenants ou aidants de première ligne. La Nation leur doit également une reconnaissance pour leur dévouement au service de chacun dans un esprit de solidarité exemplaire.

Le 11 mars est la date de commémoration commune européenne qui fait référence à l'attentat commis à la gare d'Atocha à Madrid en 2004.

Ce matin, Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie, a présidé cette cérémonie d'hommage en présence de Christian Monteil, président du Département et de parlementaires. Il a lu le discours du Président de la République qui rend hommage aux victimes mais aussi aux survivants "Souvenons-nous des victimes du terrorisme. Pensons à leurs familles, à toutes celles et ceux qui ont été blessés dans leur chair, ainsi qu'aux héros qui sont intervenus au péril de leur vie. N'oublions jamais". Deux médailles nationales de reconnaissance aux victimes du terrorisme ont été remises. A l'issue de cette cérémonie, les élèves du collège des Balmettes d'Annecy ont rendu un dernier hommage en chanson.

Image cérémonie 11 mars