Remontées mécaniques

 
 
remontée mécanique © Jessica Vittorini

Les services de l’État effectuent un travail permanent de fond quant à la conformité des remontées mécaniques et rappellent néanmoins que la sécurité demeure également l’affaire de tous.

Pendant les phases d’embarquement et de débarquement, l’usager doit collaborer en ayant un rôle actif ; c’est pourquoi l’obligation de sécurité de l’exploitant n’est que de moyens.

L’État contrôle

Le service technique des remontées mécaniques et des transports guidés (STRMTG) est le service de l’État chargé du contrôle des quelques 750 remontées mécaniques de son périmètre de compétences. Ces dernières sont contrôlées aussi bien hors saison qu’en saison hivernale. Plus de 70% d’entre elles sont contrôlées chaque année.

Ainsi, les remontées mécaniques sont des installations contrôlées, sûres et conformes. Elles restent un des moyens de transport les plus sûrs.

La sécurité est l’affaire de tous

L'exploitant a une obligation de moyens ; pendant le trajet il est tenu à une obligation de sécurité.

Autre acteur de la sécurité : l'usager, notamment à l'embarquement et au débarquement d'un télésiège.

Quelques règles simples à respecter

  • Tout enfant mesurant moins de 1,25 mètre doit être accompagné par un adulte;
  • Placez votre sac à dos et vos bâtons devant vous;
  • Si vous embarquez mal, laissez partir le siège;
  • Baissez le garde-corps;
  • Ne sautez jamais du siège, même à l'arrêt;
  • Si vous n'arrivez pas à débarquer, restez assis.