Tremblante

 
 

Les élevages ovins ou caprins qui commercialisent des reproducteurs, les centres d’insémination, et les élevages qui exportent des ovins ou caprins doivent pouvoir garantir que leurs animaux sont indemnes de tremblante (maladie neuro-dégénérative des petits ruminants).

Ces élevages doivent adhérer à un plan de Contrôle sanitaire Officiel, le "CSOcontrôle sanitaire officiel tremblante", par lequel ils s'engagent à respecter un cahier des charges précis, soumettre leurs animaux à une visite annuelle par leur vétérinaire sanitaire, et faire réaliser des analyses sur leurs ovins ou caprins abattus ou morts.

  • visite initiale (annexe 2)
  • visite annuelle (annexe 7)
  • conditions (annexe 4)
  • surveillance abattoir (annexe 5)
  • surveillance équarrissage (annexe 6)
  • conventions (annexe 1 : AM 1998 & annexe 3 : AM 2004)

Pour adhérer au CSO tremblante, contacter la DDPP