Le préfet appelle à la vigilance pour la période estivale sur les routes de Haute-Savoie

 
 
©DDT74

Consultez le baromètre de juin 2019 et ceux des mois précédent

Depuis le 1er janvier 2019, 35 personnes ont perdu la vie sur les routes de Haute-Savoie soit plus du double de l’année dernière pour la même période (16).

En Haute-Savoie, 1 personne décède dans un accident de la route tous les 6 jours !

Cependant, depuis le 1er janvier, tous les autres indicateurs sont en baisse :

  • nombre d’accidents : -4 %
  • nombre de blessés : -8 %.

  • 44 % des personnes tuées sont des usagers vulnérables (16 % des piétons, 19 % des motards, 6 % des cyclistes et 3 % des scootéristes).
  • 29 % des personnes tuées sont des seniors et 78 % des hommes.
  • 50 % des tués sont présumés responsables de leur accident.

Période estivale, période fatale en Haute-Savoie

Dans notre département, la période estivale (de juin à septembre) concentre l’accidentalité routière :

  • 36 % des accidents corporels et des tués sur les routes ont lieu durant l’été,
  • 63 % des accidents corporels en agglomération alors qu’ils sont de 36 % pour les accidents corporels hors agglomération,
  • 45 % des accidents corporels ont lieu du vendredi au dimanche.

Sur les 5 dernières années (2014-2018) :

  • 927 accidents dont 83 mortels,
  • 87 personnes décédées,
  • 1 175 blessés dont 681 blessés hospitalisés.

En été, chaque semaine, dans notre département :

  • 1 mort,
  • 14 blessés,
  • et 7 blessés hospitalisés.

De juin à septembre, chaque mois : 4 morts, 30 blessés hospitalisés et 60 blessés.

Les personnes tuées sont principalement des motards (44 % pour 3 % du trafic), des conducteurs ou passagers de véhicule léger (39 %), des piétons (11 %) et des cyclistes (6 %).

L’État agit !

Les infractions du 1er janvier au 31 mai 2019

Chaque jour, dans notre département, ont été contrôlées par les forces de l’ordre :
• Plus de 10 personnes sous l’emprise de l’alcool,
• Plus de 4 personnes sous l’emprise de stupéfiants.

Lors des contrôles réalisés au cours de l’été 2019 par la Gendarmerie et la Police nationale de Haute-Savoie, chaque conducteur contrôlé se verra proposer une réglette de prévention pour la lutte contre l’alcool au volant. Cette réglette rappelle la définition d’une dose (et non d’un verre) pour chaque type d’alcool et permet à chacun, en fonction de son poids et de son sexe, de connaître son taux d’alcoolémie et surtout le temps nécessaire pour éliminer toute trace d’alcool dans le sang.