Transport individuel

 
 

Transport routier individuel et mode doux

Transport routier individuel

Tous les pôles importants du département sont desservis par les réseaux autoroutier ou structurant départemental. Malgré le tunnel du Mont-Blanc, ce réseau autoroutier n’est pas identifié comme devant être affecté en priorité au trafic de transit et peut donc participer à la desserte locale et au délestage du réseau non autoroutier parallèle. C’est ainsi que certaines sections sont localement gratuites (Saint-Julien-en-Genevois - Annemasse sur A40 et La Roche-sur-Foron-Scientrier sur l’A41) et que divers projets d’échangeurs ont été réalisés (complément du ½ échangeur de Bonneville-est sur l’A40, échangeur Seynod sud sur l’A41).
Le réseau non autoroutier est soit à vocation de desserte locale car doublé par des autoroutes ou desservant des pôles secondaires, soit structurant car assurant des fonctions grandes distances ou desservant les pôles les plus importants. Celui-ci se compose des voiries desservant le Chablais (RD1005, RD1206 Annemasse-Douvaine, RD903 Findrol-Chasseurs et RD903 Machilly-Thonon), de la RD1201 entre Allonzier-la-Caille et Saint-Julien-en-Genevois qui assure la liaison Annecy-Genève et de la RD1508 entre Annecy et Eloise qui assure la desserte du bassin annécien et du sud du département depuis le nord et Paris.

Mode doux

Le département de la Haute-Savoie est concerné par plusieurs types d’itinéraires cyclables : 

  • la véloroute-voie verte d’Annecy à Marlens constituant la promenade cyclable du lac d’Annecy
  • les 101 itinéraires balisés de cyclotourisme, gérés par le conseil départemental
  • les aménagements réalisés souvent en sites propres par les collectivités (par exemple le réseau cyclable du Grand Annecy Agglomération, la voie rustique du SM3Asyndicat mixte d'aménagement de l'Arve et de ses abords).

Le conseil départemental a établi un schéma départemental vélo voies vertes du réseau cyclable structurant.

En milieu urbain, le réseau le plus significatif est celui de l’agglomération annécienne. Des investissements continus ont notamment été réalisés dans le cadre de la mise en œuvre du PDU. Pour en savoir plus : www.grandannecy.fr
Dans les autres agglomérations, les aménagements existants sont plus ou moins ponctuels et ne peuvent être considérés comme un réseau. L’élaboration de PDUplan de déplacement urbain, PLUi et SCOTschéma de cohérence territorial peut être l’occasion de prévoir et développer ces aménagements correspondant à une réelle attente des usagers.