Lutte contre les violences conjugales dans l’environnement professionnel : une action inédite

 
 
Lutte contre les violences conjugales dans l’environnement professionnel : une action inédite

Quelques chiffres édifiants : 1 femme sur 8 en France est victime de violences. 4 homicides depuis le début de l’année sur le département.

L’environnement professionnel reste un des derniers lieux de liberté pour les femmes victimes de violences conjugales. C’est aussi un moyen pour elles de rencontrer en toute confidentialité des professionnels tels que l’assistante sociale, le médecin du travail, le ou la psychologue, qui seront à leur écoute et qui pourront les orienter vers des dispositifs de protection et de sortie du cercle des violences pour commencer à envisager un nouvel avenir.

L’entreprise TEFAL SAS, qui compte environ 1800 salarié-es dont 34% de femmes et 66% d’hommes, a déjà signé 2 accords sur l’égalité professionnelle avec les organisations syndicales en 2012 et 2016. Au-delà de l’égalité professionnelle, le phénomène des violences conjugales interpelle la DRH de TEFAL SAS, suite à des constats relevés par les personnels en charge du médical et du social de l’entreprise : « Trop peu de retour lors des consultations », « pas de clés de compréhension, comment écouter, comment orienter ».

 « L’entreprise doit participer à ce grand chantier, classé comme prioritaire, par les pouvoirs publics », « on va apprendre en marchant, c’est un long chemin et une modeste contribution à ce combat dans les droits des femmes. L’entreprise n’est pas un sanctuaire, elle doit être un lieu qui doit aider sur ce sujet encore trop tabou dans la société civile», s’exprime le DRH de la société, Laurent CANAGUIER, entouré des personnels de son équipe.

Une première journée de sensibilisation, organisée avec la Délégation Départementale aux Droits des Femmes et à l’Egalité de la DDCS et l’association Espace Femmes Geneviève D, s’est donc déroulée dans les locaux de l’entreprise à destination de la DRH et des personnels médico-sociaux qui la composent. Les thèmes abordés sont les suivants : les statistiques nationales et départementales, la politique gouvernementale en matière de lutte contre les violences faites aux femmes, la déclinaison dans le département de la Haute-Savoie, l’impact des représentations sur notre compréhension du phénomène, la compréhension du processus et les effets sur les victimes, les modalités de dépistage et l’accueil de la parole, les orientations des victimes et l’importance du réseau. Autant d’informations très bien accueillies par les personnes participantes à cette journée.

L’action ne s’arrête pas là : un rendez-vous est pris pour une sensibilisation de l’ensemble des personnels de TEFAL SAS à l’occasion du 25 novembre, journée mondiale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.