8 mars : journée des droits des femmes

 
 
8 mars, journée des droits de la femme

La journée internationale des droits des femmes puise son origine dans les manifestations des ouvrières américaines et européennes au début du XXe siècle pour l’amélioration des conditions de travail et le droit de vote et l’égalité des sexes.

Consultez le programme des manifestations organisées localement à l'occasion de cette journée.

Vendredi 1er mars 2019

Journée de travail égalité et mixité des métiers

En partenariat avec la déléguée départementale aux droits des femmes de Haute-Savoie, Pierre LAMBERT, préfet de Haute-Savoie, et le cabinet Efficience - Conseil départemental à Annecy, Salle Glières

Mardi 5 mars 2019

Colloque "les violences coutumières faites aux femmes"

colloque "violences coutumières" en
présence de M. Bassaget, sous-préfet

A destination des acteurs publics concernés par les violences faites aux femmes, cette journée d’étude a été organisée par les services de l’État, les élus et l'association "La cause des femmes", avec des experts, pour dégager des pistes d’amélioration possibles, pour une efficience renforcée de l’accueil et de l’accompagnement des victimes.

Théâtre d’improvisation – débat "Contraception, et les hommes dans tout ça ?"

Organisé par le CAM Jeunes et la Mutuelle de France Unie avec la compagnie PDG&CIEcontrat initiative emploi, une psychologue clinicienne et une sage-femme en partenariat avec le planning familial - au Bowl d'Annecy

Mercredi 6 mars 2019

créa café en présence de M. Bassaget, sous-préfet

"Café Créa" sur l’entrepreneuriat féminin

En partenariat avec France Active Savoie Mont-Blanc, à la maison des habitants - MJCMaisons des jeunes et de la culture centre social de Saint-Julien-en-Genevois

Jeudi 7 mars 2019

Cérémonie sur "La place des femmes chez les pompiers"

En partenariat avec le SDIS 74

=> Uniquement sur invitation

Conférence inversée sur les mères isolées et familles monoparentales

En partenariat avec Espace Femmes

=> Uniquement sur invitation

Vendredi 8 mars 2019

Cérémonie "Les Meilleurs Ouvriers de France au Féminin"

En partenariat avec les Meilleurs Ouvriers de France

=> Uniquement sur invitation

Rencontre-débat "Où sont les hommes dans le débat féministe ?"

8 mars, Apéro Débat Jour Des Droits Des Femmes

Organisé par l'association Osez le Féminisme 74

=> Ouvert à tous

  • A partir de 19h00
  • Microbrasserie artisanale ArtMalté, 1-7 boulevard Bellevue, 74000 Annecy

Samedi 9 mars 2019

Marche pour les droits des femmes

Marche pour les droits des femmes à Annecy !

Organisée par Nous Toutes 74

=> Ouvert à tous

  • Départ à 14h
  • Esplanade de l'Hôtel de Ville pour rejoindre le Palais de Justice d'Annecy
  • Code couleur : violet

Dimanche 10 mars 2019

Exposition sur les droits des femmes et temps convivial

Organisée par l’association Espace Femmes, la commune de Saint-Julien-en-Genevois, la Maison des Habitants et la CAFcaisse d'allocations familiales

=> Ouvert à tous

  • Chaque participant apporte un repas à partager
  • 11h30 à 17h30
  • Salle Aranche, 24 Grand Rue, 74160 Saint-Julien-en-Genevois
  • Pour plus d'informations : odile.laugier@maisondeshabitants.fr ou nathalie.vesin@cafannecy.cnafmail.fr

Pourquoi une journée internationale des droits des femmes ?

La journée internationale des droits des femmes puise son origine dans les manifestations des ouvrières américaines et européennes au début du XXe siècle pour l’amélioration des conditions de travail et le droit de vote et l’égalité des sexes. La création d’une journée internationale des femmes est proposée pour la première fois à Copenhague en 1910, lors de la conférence internationale des femmes socialistes. La grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg, le 8 mars 1917, va fixer la tradition du 8 mars.

C’est le 8 mars 1921 que Lénine décide d’une journée internationale des femmes, dont il fixe la date en souvenir des ouvrières de Saint-Pétersbourg. Après 1945, la journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

Reconnue par l’organisation des Nations Unies (ONUOrganisation des Nations unies) en 1977, la journée internationale des droits des femmes encourage tous les gouvernements à préparer les manifestations permettant de mettre un coup de projecteur sur les avancées réalisées et les écarts restant à combler entre les femmes et les hommes dans la vie professionnelle, sociale et personnelle.

À ce jour, parmi les inégalités plus flagrantes, on note toujours les salaires féminins inférieurs à ceux des hommes, le manque de parité dans les fonctions représentatives, les difficultés à concilier la vie professionnelle et familiale, la demande d’emploi concentrée majoritairement dans quelques secteurs d’activité précaires et faiblement rémunérés, les violences infligées aux femmes par leur compagnon ou ex-compagnon.