Pour que votre randonnée reste un plaisir

 
 
randonneurs © J. Vittorini

Quelques conseils de comportement et d'organisation avant de partir...

Informez-vous

Avant de partir en balade, ayez ce réflexe. Pour connaître la météo, les itinéraires et les sites et découvrir la montagne dans les meilleures conditions, demandez conseil aux professionnels concernés :

  • syndicats d’initiative et offices du tourisme (prévision météo locale, état des sentiers, guides et plans,
  • postes de gendarmerie de haute montagne et postes de secours CRScompagnie républicaine de sécurité,
  • bureaux des guides et des accompagnateurs en montagne,
  • fédération sportives (pour les conseils spécifiques aux différentes disciplines),
  • Météo France,
  • stations de radios locales (prévisions météo, état de la montagne)

Ne laissez rien au hasard

Altitude, espace, obstacles, conditions climatiques : la montagne est un milieu très rude. Soyez conscients de vos limites physiques et techniques :

  • Préparez-vous, tout au long de l’année, pour avoir une bonne condition physique, quel que soit le sport pratiqué,
  • Consultez si besoin votre médecin (obtention d’un certificat d’aptitude au sport, prévention du mal des montagnes lié à l’altitude…),
  • Formez-vous aux gestes de premiers secours,
  • Si vous partez avec des enfants, sachez qu’ils sont plus vulnérables : ils se fatiguent et se déshydratent plus vite, sont plus sensibles au froid et à la chaleur,
  • Choisissez un itinéraire ou une discipline à votre mesure : évaluez les distances, la durée et les difficultés,
  • Avant de partir, consultez la météo : c’est impératif car en montagne, le temps peut changer très vite…,
  • Alimentez-vous correctement pour partir en forme,
  • Ne partez jamais seul et avertissez des personnes de votre itinéraire et de votre heure approximative de retour,
  • Prévoyez une solution de repli en cas de problème (refuge, autre itinéraire…).

Préparez votre équipement

équipement pour la montagne

En montagne, pour une simple balade comme pour chaque discipline sportive, un matériel adapté et en bon état est indispensable.

  • Pour marcher en montagne, mettez toujours des chaussures montantes et antidérapantes. De nombreuses disciplines sportives nécessitent aussi un casque. N’hésitez pas à demander conseil dans les magasins spécialisés,
  • Le temps change vite en montagne. Emportez toujours de quoi vous protéger à la fois du froid, du soleil et de la pluie,
  • Emportez de quoi vous orienter (carte, boussole, altimètre, topo-guide),
  • Emportez une trousse de première urgence, des protections anti-ampoule, une couverture de survie…
  • Pensez à emporter un couteau multifonction, un sifflet (très utile pour être localisé), une lampe de poche frontale…
  • Emportez de la boisson pour éviter le coup de chaleur et de quoi vous alimenter en cours de route.

Restez vigilants jusqu’au bout

La montagne est un milieu naturel vivant qui demande une vigilance permanente.

  • Ne vous surestimez pas. Dosez vos efforts, faites des pauses dès que la fatigue se fait sentir.
  • Alimentez-vous et buvez régulièrement, hydratez-vous, protégez-vous du soleil, du froid et de la pluie. Redoublez de vigilance avec les enfants.
  • Consultez régulièrement votre carte de manière à maîtriser votre itinéraire.
  • Tenez compte du balisage et de la signalisation. Ne suivez pas un balisage si vous ignorez où il conduit ou ce qu’il signifie.
  • Restez attentifs à l’évolution des conditions météo. En cas d’orage, évitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques, ne vous abritez pas sous les arbres, limitez vos déplacements.
  • Soyez prudents au bord des torrents et des rivières ou en aval d’un barrage. Une montée subite des eaux est toujours possible.
  • Sachez vous adapter, modifier votre itinéraire, faire demi-tour en cas de problème (mauvaises conditions de terrain, lenteur de la progression, dégradation de la météo…)
  • Enfin, restez groupés.

Soyez solidaires en cas de problème

signaux de détresse en montagne

Les signaux de détresse en montagne

En cas de problème, essayer autant que possible de ne pas paniquer et montrez-vous solidaires.

  • Protégez les victimes en les mettant à l’abri d’un nouvel accident, du vent, du froid, sans pour autant mettre votre vie et celle des autres en danger.
  • Alertez (ou faites alerter) les secours en précisant : votre nom, le numéro de téléphone où vous rappeler, le lieu de l’accident (commune, lieu dit, versant, altitude, caractéristiques du milieu…), l’heure et la nature de l’accident (chute, malaise…), le nombre et l’état des personnes impliquées, les premières mesures prises et gestes effectués, les conditions météorologiques sur le site.
  • Apportez les premiers soins et effectuez les gestes de secourisme adaptés en fonction de vos connaissances et de l’état de la victime. Rassurez et réconfortez le blessé. Surveillez en permanence l’évolution de son état.

Documentation

Consultez le memento prévention été 2017

Consultez le C.O.D.E. de la montagne été