Plateau des Dranses

 
 

Entre le nord du Chablais et le lac Léman, de part et d'autre de la Dranse, s'étend le plateau des Dranses couvert d'alluvions glaciaires et fluvio-glaciaires, classé en "moyenne montagne" (en raison de son altitude moyenne assez élevée, entre 700 et 950 m), même si géologiquement il s'agit plutôt du piedmont des Alpes.

L'agriculture de ce haut plateau est essentiellement tournée vers l'élevage laitier, avec un paysage très herbager.

Le lait est collecté par la coopérative laitière du Pays de Gavot et de la Vallée d'Abondance, avec 2 millions de litres de lait par année, pour une très grande part, destiné à la fabrication du Reblochon. Le reste de la production sert à la fabrication du fromage d'Abondance et de la Tomme de Savoie.

Sur la rive droite de l'Arve, les agriculteurs du pays Gavot, impluvium des eaux d'Evian, travaillent (au travers de la société d'intérêt collectif agricole (SICA) du Pays Gavot) en relation avec la société des Eaux d’Evian et l’association pour la protection de l'impluvium de l'eau minérale d'Evian (APIEME) à améliorer leurs pratiques et surtout la gestion des matières organiques, pour protéger les sources.

De nombreuses améliorations ont ainsi été réalisées sur la préservation de la ressource en eau. Un projet collectif de méthanisation est actuellement à l'étude.