Lancement de la plateforme "Santé ! osons le sport 74" en Haute-Savoie

 
 
© Oncoléman

Cette plateforme s'adresse d'une part aux particuliers, sédentaires, porteurs de pathologie(s), séniors (à partir de 65 ans) qui souhaitent débuter ou reprendre une activité physique de manière sécurisée, adaptée et individualisée.

Le projet de loi de santé a été définitivement adopté par le parlement le 17 décembre 2015.

Dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d’une maladie de longue durée, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient.

Les activités physiques adaptées sont dispensées par des organismes soumis aux dispositions du code du sport et labellisés par les services de l’État compétents (ARS, DRJCS) dans des conditions prévues par décret.

Une formation à la prescription d’une activité physique adaptée est dispensée dans le cadre des études médicales et paramédicales.

Pourquoi une telle loi ?

Parce que les résultats obtenus établis par des études scientifiques sont éloquents : dans le cadre du traitement du cancer du sein par exemple, ces activités permettent de contrebalancer la toxicité du traitement principal et la fatigue, d’améliorer la résistance à la maladie et d’accroître de plus de 50 % l’espérance de survie. Il en est de même pour le cancer du colon ou de la prostate, avec une réduction de la mortalité de 49 % à 61 %. Dans le cadre du traitement du diabète ou des maladies cardiovasculaires, ces APA (activités physiques adaptées) ont également un impact important sur le taux de glycémie ou l’hypertension artérielle et permettent de limiter d’autant le traitement médicamenteux tout en améliorant le bien être des patients.

Lancement de la plateforme "Santé ! osons le sport 74"

Ce nouveau dispositif est porté par un collectif regroupant des représentants de l'Agence Régionale de Santé (ARS), de l'Institut Régional d'Education pour la Santé (IREPS), du conseil départemental, de l'ACCCES (Accompagnement, Conseils, Coordination des situations Complexes, Education thérapeutique, Santé), de la plateforme "Prévention des chutes" du centre hospitalier Annecy Genevois, du Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS), de l'UFOLEP et de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS).

Cette plateforme s'adresse d'une part aux particuliers, sédentaires, porteurs de pathologie(s), séniors (à partir de 65 ans) qui souhaitent débuter ou reprendre une activité physique de manière sécurisée, adaptée et individualisée, ou encore faire le point sur sa pratique et bénéficier de conseils personnalisés.

Elle s'adresse d'autre part aux professionnels du sport et/ou de la santé qui souhaitent accueillir des patients ou des pratiquants ou orienter des patients vers une pratique personnalisée; et bénéficier d'une formation pour accueillir des personnes fragilisées et/ou sédentaires.

Pour en savoir plus : Santé ! osons le sport 74