Reprise des activités sportives

 
 
Vélo © Jessica Vittorini

Le 11 mai marque une nouvelle étape dans la lutte contre l’épidémie de COVID 19. Loin d’avoir gagné la bataille contre le virus, nous allons devoir, comme l’a dit M. le Premier ministre dans son discours à l’Assemblée nationale, vivre avec le virus.

La pratique individuelle d’un sport en plein air est autorisée sans attestation. La fermeture des établissements d’activités physiques et sportives1 a par ailleurs été partiellement levée, leur permettant ainsi uniquement l’organisation d’activités physiques ou sportives d’extérieur dans le respect de mesures barrières renforcées.

Sur les recommandations du haut conseil de santé publique, le décret du 11 mai 2020 prévoit une distanciation physique spécifique entre les sportifs pendant la pratique organisée : 10 mètres minimum entre deux personnes pour une activité physique intense et 5 mètres pour une activité modérée.

Les règles limitant les rassemblements à 10 personnes maximum s’appliquent également dans le domaine du sport.

La pratique d’un sport dans un lieu couvert, d’un sport collectif, d’un sport de contact ainsi que toute activité aquatique est pour l’heure interdite. Les activités nautiques restent soumises à un principe général d’interdiction auquel le préfet pourrait déroger à la demande des maires et sous conditions.
Les mesures applicables aux établissements recevant du public (ERPétablissements recevant du public) maintiennent également fermés certains équipements. Les refuges (REFréglementation relative aux refuges), les établissements sportifs couverts, les chapiteaux, tentes et structures (CTS) sont ainsi notamment maintenus fermés.
La reprise des activités sportives encadrées ou organisées devra se faire de façon progressive et modérée. Les mesures de distanciations sociales voulues dans le champ des activités sportives impliqueront souvent pour vous d’imaginer de nouvelles façons d’organiser la pratique et parfois de différer la reprise de certaines activités. Les fermetures d’établissements recevant du public auront évidemment un impact sur les pratiques que vous organisez.

Plus d'informations