Mobil’Arve : des plans de déplacements pour changer les comportements

 
 

Pour participer à la réduction des polluants émis par le secteur des transports, le PPAplan de protection de l'atmosphère agit sur les déplacements de la vie quotidienne, tout particulièrement, à travers la réalisation de plans de déplacements d'entreprise (PDEplan de déplacement d'établissements) pour tout établissement public ou privé de plus de 50 salariés et de plans de déplacements inter-entreprises (PDIE) pour toute zone d’activités de plus de 250 personnes.

Ces plans visent à rationaliser les déplacements domicile-travail et professionnels des salariés et à utiliser des modes de déplacement plus respectueux de l'environnement. Ils favorisent les alternatives à l’autosolisme par des mesures simples et concrètes permettant de mieux circuler lors des déplacements liés au travail. Agir sur ces déplacements, c’est agir sur la majorité des déplacements quotidiens, tous les déplacements de la journée étant fortement influencés par le mode de transport utilisé le matin pour se rendre au travail.

L’opération Mobil’Arve doit permettre de toucher près d’un salarié sur deux sur le périmètre du PPAplan de protection de l'atmosphère de la vallée de l’Arve. Pour faire émerger un maximum de plans de déplacements, l’État, l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie et des acteurs majeurs des déplacements et de la vie économique du territoire (Chambre de Commerce et d’Industrie, ATMB, conseil général de Haute-Savoie et conseil régional Rhône-Alpes) accompagnent cette démarche sur 3 ans. Deux opérateurs se sont vus confier l’animation de cette opération : le centre technique du décolletage/syndicat national du décolletage et l’association Prioriterre.