Plan de protection de l'atmosphère de la vallée de l'Arve

 
logo PPA

La vallée de l’Arve est particulièrement sensible à la pollution parce qu’elle concentre dans un espace plus étroit qu’en plaine, toutes les activités humaines et les émissions polluantes qui en résultent. La surveillance de la qualité de l’air, effectuée par l’association Air Rhône-Alpes, démontre une présence importante de plusieurs polluants : les particules fines (PM10), notamment en période hivernale, les oxydes d’azote (Nox), les hydrocarbures aromatiques polycliniques (HAP) et l’ozone (notamment en période estivale).

Le plan de protection de l'atmosphère (PPA), approuvé par arrêté préfectoral le 16 février 2012, est un plan d’actions destiné à réduire la pollution de fond en agissant notamment sur la situation préoccupante des particules fines (PM10). Le plan porte ses efforts sur les trois principaux émetteurs de cette pollution : le secteur résidentiel (61% des PM10, dont 90% dus au chauffage domestique), le secteur des transports (23% des PM10, 3/4 des oxydes d’azote) et le secteur industriel (12% des PM10).

-> Télécharger le dossier de présentation du PPA (contexte, diagnostic, actions)

-> Télécharger l'arrêté préfectoral d'approbation du PPA

-> Télécharger le compte-rendu de l'enquête publique sur le PPA - fichier long à télécharger (rapport, recueil de l'avis de la population, conclusions)

 

L'environnement en France : édition 2014

Suite au Sommet de la Terre de Rio de 1992 et en application de la Convention d’Aahrus de 1998, la France est tenue d’informer régulièrement les citoyens sur l’état de l’environnement. Ainsi, depuis 1994, la France publie tous les 4 ans un rapport sur l’environnement dressant un panorama de l’état des différentes composantes de l’environnement, de leur évolution, des pressions qu’elles subissent ainsi que des réponses mises en œuvre pour relever les défis écologiques auxquels notre société est confrontée. La sixième édition de ce rapport a été rendue publique le 5 décembre 2014.