Les activités aval de la filière

 

L’aval de la filière

A l’aval du sciage, la chaîne de transformation du bois vers des produits finis représente, en nombre d’entreprises, en effectifs comme en chiffre d’affaires, l’essentiel de la filière. Cette chaîne, on le sait, est pour partie déconnectée des maillons amont, dans la mesure où une part importante de l’activité de seconde transformation se fournit non en bois locaux mais en bois extérieurs à région, ou étrangers : les sciages mais plus encore les produits de type BMR (bois massifs reconstitués) en provenance d’Allemagne, d’Autriche voire de Scandinavie participent en premier plan à l’approvisionnement des entreprises d’aval.

On distingue, dans ces activités d’aval, la fabrication de charpentes et d’éléments de menuiserie, le secteur du bâtiment (construction bois, travaux de charpente et de menuiserie) et l’ameublement. Est habituellement jointe la distribution, notamment à travers les entreprises de négoce qui fournissent la seconde transformation. Enfin, pour être tout à fait complet, il conviendrait d’ajouter à cet ensemble les activités de maîtrise d’œuvre (architecture, ingénierie, économie de la construction) qui travaillent avec le matériau bois - ce qui, statistiquement, n’est évidemment pas aisé.

Un ensemble consistant et représentatif

En 2010, la filière aval compte en Haute-Savoie près de 1 700 entreprises dont, il est vrai, 61 % n’emploient pas de salariés (source : INSEE, Sirène). Les effectifs des établissements employeurs s’élèvent quant à eux à 6 100 - sur un nombre total de salariés de la filière d’environ 6 800, soit 90 % de l’ensemble (source : Unedic).

Ces données placent la Haute-Savoie dans une position forte en Rhône-Alpes : le département accueille 17 % des effectifs de la filière aval régionale (pour un poids démographique, par exemple, qui n’excède pas 11,5%). Qui plus est, la part des activités d’aval dans l’ensemble des activités économiques, tous secteurs confondus, dépasse les 3,3 %, contre à peine plus de 2 % en Rhône-Alpes et un peu moins de 2 % en France. Par la 2è transformation et la mise en œuvre, la filière bois affiche ici une présence emblématique.

Dans cet ensemble, les activités du bâtiment pèsent pour 50 % (3 037 salariés), l’ameublement pour 24 % (1 457), le négoce pour 19 % (1 177) et la fabrication de charpentes et de menuiseries pour 6 % (342). La bonne implantation de la construction bois dans ce département à la forte dynamique démographique et touristique se traduit aussi par la part significative, 23 %, des effectifs régionaux du secteur charpente-construction.

Un tissu à deux maillages

La cartographie communale des effectifs salariés de la filière aval par secteur d’activité met en évidence la co-existence de deux tissus distincts :

  • le tissu des petites entreprises du bâtiment (travaux de charpente et de menuiserie) qui répondent essentiellement à des marchés locaux et apportent un service de proximité. En observant que ce secteur est présent et emploie des salariés dans 206 communes sur 294 que compte le département, soit 70 %, on mesure, à travers la densité et la régularité d’un tel maillage, la vitalité de ces activités dans l’espace haut-savoyard, en même temps que la dynamique démographique propre à la quasi-totalité du département.
  • en superposition à ce tissu local, un maillage d’entreprises plus importantes ou des phénomènes de concentration sur les principaux bassins haut-savoyards, singulièrement le bassin d’Annecy. Cette économie aborde des marchés plus importants, de type volontiers urbains, mais aussi des marchés de niveau départemental à national, voire international. Dans ce segment d’activité, dont les enjeux en termes d’emploi sont évidemment beaucoup plus importants, on trouve à la fois des entreprises du BTPbâtiment et travaux publics, mais aussi des industriels de la fabrication de charpente et de menuiserie, ainsi que les industries de l’ameublement.

Sources : UNEDICUnion nationale pour l'emploi dans l'industrie et le commerce, Unistatis - INSEEInstitut national de la statistique et des études économiques, Sirène - IGN-BD Carto® (protocole MEEDDAT-MAP-IGN 24-072007

Contact DDT

Service eau et environnement (SEE)

Cellule milieux naturels, forêt et cadre de vie

04 50 33 78 06

ddt-see-mnfc@haute-savoie.gouv.fr


Guide et lien utiles

logo forêt qui bouge

Un outil numérique au service de votre forêt

Ce site, entièrement gratuit et accessible à tous, vous guidera pour apprendre à :

  • localiser votre parcelle avec une cartographie,
  • connaître votre parcelle avec une description du type de bois, des enjeux environnementaux, de la réglementation et des patrimoines,
  • entretenir votre parcelle avec la découverte de la sylviculture, un accès à des contacts professionnels, et la création d'un compte personnel pour le suivi de l'entretien.

www.laforetbouge.fr

Un guide pour réussir la plantation forestière

Télécharger le guide "Réussir la plantation forestière"