Moyenne vallée de l'Arve

 
 

La moyenne vallée de l'Arve, d'altitude relativement faible, qui s'élargit en aval de Cluses, est une zone de piedmont et de moyenne montagne, avec quelques communes très plates, classées en "zone défavorisée simple".

Concurrencée par l'industrie du décolletage et l'urbanisation, l'agriculture y a fortement reculé au cours des dernières décennies, mais avec une diminution affectant surtout les petites exploitations.

L'agriculture y est relativement diversifiée. On y trouve naturellement un élevage laitier important, mais aussi :

  • de la polyculture (élevage - céréales),
  • de l'élevage de bovins viande et de génisses,
  • quelques producteurs de foin de pays (vendu à des producteurs de lait AOPappellation d'origine protégée),
  • du maraîchage, de l'horticulture et des pépinières ornementales,
  • quelques élevages ovins et caprins, ainsi que de volailles,
  • de la viticulture sur les coteaux d'Ayze, Bonneville et Marignier.

L'AOPappellation d'origine protégée "Vin de Savoie" cru Ayze (cépages Gringet et Altesse) ne compte cependant plus qu'une vingtaine d'hectares sur 103 classés, exploités par 4 viticulteurs, qui commercialisent leur production presque exclusivement en bouteilles.

L'abattoir privé de Bonneville (SOCOPA Viande), qui traite 8 500 tonnes/an, est, avec l'abattoir de Megève, le seul abattoir qui subsiste en Haute-Savoie.

Le territoire comporte par ailleurs deux ateliers fromagers importants : celui de la fromagerie GIROD à Eteaux et celui de l'école nationale des industries du lait et des viande (ENILV) de la Roche-sur-Foron qui dispose également d'un atelier de charcuterie.

A noter également la présence du lycée professionnel agricole de Contamine-sur-Arve, qui propose des formations dans la filière agricole, mais aussi hippique et en aménagements paysagers.