Actualités 2018

Hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

 
 
Colonel Arnaud Beltrame

Le lieutenant-colonel de gendarmerie avait pris volontairement la place d’une caissière lors de l’attaque du Super U de Trèbes vendredi dernier. Il a été tué par le terroriste. Ce comportement héroïque force le respect et l’admiration.

Vendredi 28 mars, une cérémonie en hommage au lieutenant colonel Arnaud Beltrame, a eu lieu au groupement de gendarmerie de la Haute-Savoie en présence du préfet, pour saluer le courage et le sacrifice de cet officier de gendarmerie lors de l'attaque terroriste de Trèbes. Dans le même temps Arnaud Beltrame était promu au grade de colonel et fait commandeur de la Légion d'honneur, dans la cour des Invalides à Paris, par le président de la République. Auparavant, les fonctionnaires de la préfecture avaient observé une minute de silence en son honneur. Il est le troisième gendarme et le douzième militaire mort en service depuis le début de l’année.

Qui était Arnaud Beltrame ?

Après une classe préparatoire au lycée militaire de Saint-Cyr L’Ecole, Arnaud Beltrame avait commencé sa carrière dans l’armée de terre en 1995 comme aspirant appelé, puis dans l’artillerie à Draguignan. Il intègre ensuite l’école militaire interarmes de Saint-Cyr Coëtquidan. En 1999, il sort major de la promotion « Campagne d’Italie » et rejoint ensuite l’École des officiers de la Gendarmerie nationale à Melun dont il sort à nouveau major en 2001 (promotion Capitaine Gauvenet). Il est affecté au Groupement blindé de la Gendarmerie mobile à Satory.

Dès 2003, il intègre l’escadron parachutiste d’intervention à Satory, où il reste trois ans.Il est engagé dans des missions de protection, notamment à Bagdad en 2005, dans un contexte de grave insécurité. Il participe à la récupération d’un ressortissant français, et il est alors décoré de la croix de la valeur militaire, en 2007.

Il rejoint ensuite le 1er régiment d’infanterie de la Garde républicaine, comme commandant d’une compagnie en charge de la sécurité de l’Élysée, durant quatre ans. De 2010 à 2014, il commande la compagnie de Gendarmerie départementale d’Avranches (Manche), puis rejoint le ministère de l’Écologie, où il s’occupe d’intelligence économique.  En août 2017, il est nommé officier adjoint du groupement de l’Aude, où il participe notamment à un exercice de contre-terrorisme en décembre dernier.

Lire le discours du préfet

Cérémonie au groupement de gendarmerie d'Annecy

Cérémonie au groupement de gendarmerie d'Annecy

Cérémonie à la gendarmerie de Bonneville

Cérémonie à la gendarmerie de Bonneville

Minute de silence à la préfecture

Minute de silence à la préfecture