Actualités

Emmanuelle Wargon en Haute-Savoie

 
 
Madame Wargon s'est tout d'abord rendue à Annecy

Lundi 17 juin, Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire, était en déplacement en Haute-Savoie. Plusieurs séquences ont ponctué cette visite.

Madame Wargon s'est tout d'abord rendue à Annecy pour visiter la copropriété "l'orée du bois" dans le cadre du programme d'intérêt général "j'éco-rénove ma copropriété". Ce programme lancé en 2013 par la ville d'Annecy et repris en 2019 par l'agglomération a permis à 1900 logements de bénéficier de travaux de rénovation thermique et place Annecy comme la seconde ville de France pour les subventions de l'ANAH aux propriétaires les plus modestes.

En ce qui concerne "l'orée du bois" le montant des subventions allouées s’élève à 260 500 €, dont 200 000 € de la ville, 55 000 € de l’ANAH et 5 500 € du conseil départemental.
De plus 17 ménages propriétaires occupants ont bénéficié des aides de l’ANAH.
Afin de faciliter la prise de décision des propriétaires de s'engager dans une telle démarche de rénovation de leur logement, Emmanuelle Wargon a évoqué des propositions telles que la possibilité de prêts collectifs, la mobilisation accrue des syndics, des avances sur les aides qui seront incluses dans un "plan copropriété" présenté prochainement avec le ministre de la Ville et du Logement.

Madame Wargon s'est ensuite déplacée à Sevrier

Madame Wargon s'est ensuite déplacée à Sevrier afin d'embarquer dans une navette pour s'approcher de la réserve naturelle du Roc de Chère et des roselières de Saint Jorioz. Cette séquence était axée sur la préservation de l'eau potable , des espaces naturels et plus généralement du lac d'Annecy, milieu naturel fragile. Pour le préserver, l’État veille à son utilisation raisonnée et équilibrée par les différents usagers (plaisance, pêche, activités nautiques variées, baignade, …), élabore la réglementation sur la navigation et veille tant à la sécurité des usagers qu'à la préservation de l’environnement : qualité de l’eau, qualité du milieu naturel, renaturation des berges.

Différentes actions de préservation ont pu ainsi être présentées à Emmanuelle Wargon: reconquête de la qualité de l’eau du lac par la mise en place du collecteur d’eaux usées autour du lac par le SILAsyndicat intercommunal du lac d'Annecy (syndicat intercommunal du lac d’Annecy), constitution de deux réserves nationales naturelles pour préserver de l’urbanisation les derniers terrains non aménagés et encore sauvages : réserve du "Bout du Lac" (1974) , réserve du Roc de Chère (1977) , acquisition de terrains en bord du lac par le Conservatoire du Littoral : à Sevrier et surtout à Saint Jorioz (Marais de l’Enfer : 30 hectares). Au total, le Conservatoire du Littoral protège 120 hectares sur 6 sites tout autour du lac d’Annecy.

Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire, visite les rivages du lac d’Annecy et du roc de Chère aux côtés de la DDT, du préfet et d'élus