Actualités

Corovavirus Covid19 : une FAQ pour tout savoir sur les mesures mises en place

 
 
Corovavirus Covid19 : une FAQ pour tout savoir sur les mesures mises en place

Des questions... des réponses

Retrouvez toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus COVID-19 et les recommandations pour votre santé et vos voyages sur la plateforme https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Quelles mesures sanitaires sont prise pour éviter les contacts ?

  • Fermeture de tous les lieux publics (voir liste ci-après) jusqu'au 15 avril 2020 ;
  • Fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités pour une durée minimum de 15 jours, et autant que nécessaire, à partir de ce lundi 16 mars 2020, et mise en place d’un service de garde d’enfants pour les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire ;
  • Limitation des déplacements, des rassemblements, sauf ceux essentiels à la vie sociale et démocratique ;
  • Diminuer les déplacements en transports en commun, et éviter au maximum les déplacements interurbains ;
  • Limiter les sorties pour répondre aux besoins de première nécessité : Incitation forte à recourir au télétravail : à compter du lundi 16 mars, un plan massif de recours au télétravail sera mis en place dans chaque organisme ;
  • Préserver les personnes fragiles : Les visites aux personnes fragiles et âgées à domicile comme dans les établissements médico-sociaux sont suspendues. Les mineurs et les personnes malades ne peuvent plus accéder à ces établissements, maternités comprises.

En revanche, les services de soins et d’accompagnement à domicile continuent à intervenir auprès des plus fragiles lorsque cela est nécessaire ; ils doivent néanmoins appliquer les gestes barrières avec une attention extrême.

Quels sont les établissements soumis à l'obligation de fermeture ?

Débits de boissons, restaurants, discothèques, salles de spectacle, salles d'audition, de conférence, de réunion, salles de danse, salles de jeux, bibliothèques, centres de documentation, salles d'exposition, musées, établissements sportifs couverts.

Quels sont les exceptions à cette fermeture obligatoire ?

Tous les établissements indispensables à la vie du pays, notamment les marchés alimentaires clos ou ouverts, pharmacies, stations services, commerces alimentaires, banques, bureaux de tabac et presse.

Les hôtels sont assimilés à des domiciles privés et restent ouverts (y compris le room service).

Il en est de même pour les animaleries, les drive alimentaires ou la livraison de repas à domicile

  • Par dérogation, restent également ouverts :
  • Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
  • Commerce d'équipements automobiles
  • Commerce et réparation de motocycles et cycles
  • Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
  • Commerce de détail de produits surgelés
  • Commerce d'alimentation générale
  • Supérettes
  • Supermarchés
  • Magasins multi-commerces
  • Hypermarchés
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
  • Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
  • Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
  • Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
  • Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n.c.a.
  • Hôtels et hébergement similaire
  • Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu'il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
  • Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu'ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
  • Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens
  • Location et location-bail de machines et équipements agricoles
  • Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
  • Activités des agences de placement de main-d'œuvre
  • Activités des agences de travail temporaire
  • Réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication
  • Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques
  • Réparation d'équipements de communication
  • Blanchisserie-teinturerie
  • Blanchisserie-teinturerie de gros
  • Blanchisserie-teinturerie de détail
  • Services funéraires
  • Activités financières et d'assurance

Qu'en est il des domaines skiables ?

Ils ferment de façon progressive, le temps de laisser aux vacanciers de s'organiser pour restituer le matériel.

En ce qui concerne les séjours de vacances/classes de neige ?

Les séjours sont annulés.

En ce qui concerne la scolarité des enfants

Fermeture de tous les établissements scolaires.

Par mesure de sécurité, le Président de la République a annoncé, le 12 mars 2020, la fermeture de l’ensemble des crèches, écoles, collèges, lycées et universités pour une durée minimum de 15 jours, et autant que nécessaire, et ce, à partir de ce lundi 16 mars 2020.

Cette mesure, prise sur recommandations des scientifiques au vu de l’accélération de l’épidémie, vise à la fois à protéger les plus jeunes et à réduire la dissémination du virus à travers notre territoire. Cela implique la continuité pédagogique et administrative, avec notamment les plateformes « ma classe à la maison » du CNEDCentre national d'enseignement à distance, ainsi que les classes virtuelles, pour que chaque élève conserve le lien avec son professeur et dispose de ressources et d’exercices.

Le Président de la République a également annoncé la mise en place d’un service de garde pour les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

Pour assurer l’accueil des enfants âgés de moins de 16 ans de ces personnes, lorsqu’elles ne disposent pas d’autre solution de garde à domicile, les personnels relevant du ministère de l’éducation nationale et ceux relevant des collectivités territoriales (ATSEM et ALSH) seront mobilisés dès ce lundi 16 mars 2020. Les groupes d’élèves ne devront pas dépasser 8 à 10 élèves par classe.

Sont concernés par ce dispositif :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés :hôpitaux, cliniques, centres de santé.
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPADEtablissement hébergeant des personnes âgées dépendantes.
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées.
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARSAgence Régionale de Santé) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Cas des assistances maternelles /micro crèches

Les structures qui accueillent des nombres d’enfant beaucoup plus réduits ne présentent pas les mêmes risques selon les experts médicaux.

Les assistantes maternelles exerçant de manière individuelle peuvent continuer d’exercer tout comme les micro-crèches (dans la limite de 8 à 10 enfants maximum par structure).