Actualités 2017

Exercice de sécurité sur le site de Rochexpo

 
 
Assaut des forces de l'ordre dans le hall de Rochexpo

Assaut des forces de l'ordre dans le hall de Rochexpo

Mardi 17 octobre 2017, la préfecture de la Haute-Savoie a organisé avec l’institution judiciaire, la mairie, Rochexpo, et l’ensemble des services de sécurité publique et civile (gendarmerie et police nationales, forces armées, service départemental d’incendie et de secours, SAMUService d'aide médicale urgente, associations agréées de sécurité civile, centre hospitalier Alpes Léman), un exercice de sécurité sur le site du parc des expositions à la Roche-sur-Foron.

Cet exercice visait à tester les modalités d’organisation et de coordination des secours spécifiques en cas d’attentat impliquant de nombreuses victimes. En effet, à la suite des attentats survenus en France, le maintien d’un haut niveau de préparation opérationnelle destiné à répondre à ce type d’évènements constitue une priorité.

Le scénario

Il consistait en l’intrusion dans une des galeries reliant deux halls d’exposition de Rochexpo, d’un véhicule utilitaire avec trois  individus armés à son bord. Ils abattaient deux personnes puis prenaient en otage plusieurs dizaines de visiteurs.

Les participants à l'exercice

L’exercice a mobilisé sur place plus de 700 acteurs opérationnels dont 204 figurants simulant les visiteurs de Rochexpo.

  • 58 des services de la préfecture de Haute-Savoie
  • 6 des services judiciaires (tribunal de grande instance)
  • 156 des forces de l’ordre (gendarmerie nationale, police nationale, armée)
  • 173 du service Départemental d’Incendie et de Secours (SDISService départemental d'incendie et de secours)
  • 50 du SAMUService d'aide médicale urgente et de la cellule d’urgence médico psychologique
  • 155 des associations agréées de sécurité civile (croix rouge, croix blanche, association départementale de protection civile)
  • 73 de la mairie de La Roche-sur-Foron
  • 13 de l'exploitant de RochExpo

Les objectifs

Cet exercice avait pour objectif de :

  • tester la nouvelle doctrine opérationnelle en associant les forces de sécurité intérieure, l'autorité judiciaire et les forces de sécurité civile,
  • tester la coordination des services,
  • tester les modalités de prise en charge des victimes.

Consultez le dossier de presse

L'exercice de sécurité sur le site de Rochexpo en images