Actualités 2017

Donner au bleuet de France, c’est aider ceux qui restent

 
 
Logo bleuet de France

Le Bleuet de France, fleur française du Souvenir, est né au sein de l’Institution Nationale des Invalides de la volonté de deux infirmières de venir en aide aux soldats mutilés de la Grande Guerre. Elles créèrent un atelier de confection de fleurs de bleuets en tissu afin de leur procurer une activité mais également un revenu grâce à leur vente au public. Bientôt, cette petite fleur devient le symbole de toute la Nation française reconnaissante du sacrifice de ses soldats pour défendre leur pays et ses idéaux.

Près de 100 ans après, cette tradition perdure ! Le Bleuet de France est toujours là tout en poursuivant sa mission traditionnelle de soutien moral et financier envers les anciens combattants, les victimes des guerres d’hier et d’aujourd’hui, il met son savoir faire au service de nouvelles victimes : celles des attentats terroristes.

Il participe également à la transmission de repères et de valeurs auprès des plus jeunes. En cette année 2017, marquée par le centenaire du statut de pupille de la Nation, les dons au Bleuet de France seront plus particulièrement consacrés vers ce type de public.

Un statut centenaire et une mission historique pour l'ONAC-VG, plus que jamais d'actualité.

A ce jour, plus de 450 enfants et jeunes gens de 1 à 21 ans sont accompagnés par l'Office, qui les aide, eux et leurs familles, à financer en priorité leurs études et à concrétiser les projets qui leur tiennent à cœur.

Les ¾ des pupilles adoptés en 2016 sont des enfants de victimes d'actes de terrorisme ou des victimes eux-mêmes. Et depuis le début de l'année 2017, plus de cent adoptions ont déjà été prononcées.

 Du 3 au 12 novembre des milliers bénévoles proposeront cette fleur à la générosité des passants.

Consultez le dossier de presse